Une nouvelle plantation Clim’Actions à Saint-Congard

grâce à vous !

Ce vendredi 16 décembre 2022, la plantation tant attendue de Saint-Congard a pu se réaliser. En effet, les températures trop clémentes du mois de Novembre nous avaient obligées à reporter cette plantation. Mais « Tout vient à point à qui sait attendre »

Il est 9h, il fait -3 degré (glaglagla), le soleil fait son apparition sous un ciel totalement dégagé. C’est très beau !  L’équipe de Clim’Actions Bretagne (Dominique Pirio, présidente de l’association, Aline Velot chargée de projet Biodiversité, Jeanne Wallet, Aloïs Mempiot et Juliette Le Cagnec, animateurs), les techniciens forestiers de Guimard Forêt, le maire Didier Hurtebize et ses adjoints sont sur le pont pour accueillir les 60 élèves de l’école de Saint-Congard et de Saint Laurent sur Oust.

Ils ont entre 4 et 8 ans, nous les accueillons sur la parcelle où les attendent des jeunes plants (chênes verts, prunelliers, chênes sessiles…), une bêche et une animation préparée par les animateurs de Clim’Actions Bretagne : « Pourquoi et comment plante-t-on des arbres » ? Les enfants sont répartis par groupe de 6 et sont accompagnés par leurs enseignants et parents d’élèves. Les animateurs sensibilisent les enfants sur le rôle de l’arbre à l’aide d’un support graphique, sous forme de jeu, puis leur attribue un rôle à chacun pour la plantation des jeunes plants : le bêcheur creuseur creuse un trou de 10 à 20 cm de profondeur pour accueillir le jeune plant déposé par le planteur, le tasseur avec ses petits pieds ancre le plant dans la terre, le piqueteur qui à l’aide de son maillet enfonçe les deux piquets permettant au protecteur d’enfiler la poche à huîtres.

Et oui !  A Clim’Actions Bretagne on protège les plants avec des poches à huitres usagées, récupérées chez les ostréiculteurs du littoral morbihannais (La belle d’Illur à Séné et les Huitres Jegat à Arradon que nous remercions vivement !) lui donnant une seconde vie, une protection indispensable face aux chevreuils qui raffolent des jeunes pousses (les jeunes feuilles du chêne par exemple)

Malgré le froid, les petits bouts de chou de Saint-Congard étaient très content d’avoir participé à la plantation pour le climat et la biodiversité. “Hé ! mais c’est du houx” crie un des enfants, en plantant en réalité un chêne vert. Une belle occasion pour eux de découvrir de nouvelles espèces qui s’adaptent bien au changement climatique, comme résister aux sécheresses de plus en plus présentes sur notre territoire.

L’après-midi, ce sera au tour des salariés de la poste (Etablissement courrier-colis de Ploërmel), des habitants de Saint-Congard et des bénévoles de Clim’Actions Bretagne de participer à l’évènement.

Le soleil est au beau fixe, les températures sont beaucoup plus chaudes. A nous tous, une bonne vingtaine sur le terrain, nous plantons et protégeons 400 plants, divers et variés. Une belle réussite ! 

Avec la validation du comité d’experts de Clim’Actions Bretagne et Mathieu Delaunay (Guimard Forêt) nous avons choisi de planter 7 essences différentes : chênes pubescents, chênes sessiles et chênes verts, résistant bien à la sécheresse ainsi que des pommiers, poiriers sauvages, alisiers torminal, prunelliers permettant de nourrir les oiseaux et d’accueillir une plus grande diversité d’êtres vivants. Cela promet l’assurance d’une forêt plus durable et résiliente aux futures perturbations climatiques.

Les plants ont en partie été financés par le mécénat d’entreprises (100 arbres pour Yves Rocher, 100 arbres pour le Crédit Mutuel Bretagne, 75 arbres pour la Poste) et à l’aide du parrainage d’arbres des habitants de Saint-Congard , des deux écoles et des bénévoles de Clim’Actions Bretagne (100 arbres).

Les participants parrains ou marraines des arbres, ont pu accrocher, sur la protection du plant, un petit médaillon en bois avec leur nom inscrit dessus. Une manière de suivre la croissance de leur arbre planté et de créer un lien avec celui-ci. Certains nous ont rapportés avoir hâte d’emmener leurs enfants et petits-enfants sur la parcelle pour voir grandir ces arbres et de venir entretenir la parcelle, d’en prendre soin.

Suivre la croissance des arbres plantés fait partie du programme « De nouvelles forêts pour la biodiversité et le climat » initié par Clim’Actions Bretagne dans lequel cette plantation s’inscrit. Dès l’année prochaine, nous organiserons avec toutes les personnes intéressées un suivi de croissance des plants.  Ce suivi consistera à mesurer la hauteur, le diamètre, l’état de santé de ces derniers (maladies, abroutis, mort…) et apprendre à les reconnaitre. Un inventaire de biodiversité, en partenariat avec les étudiants de l’Université Bretagne Sud sera aussi réalisé.

Merci à tous pour votre participation et votre engagement !

Des plantations Clim’Actions Bretagne, il y en aura d’autres l’année prochaine, sur Vannes, Saint Nolff, Sulniac et Languidic

(plus de 8000 arbres à planter)

On vous tient au courant et on compte sur vous ! Préparez vos bêches et vos bottes !